CB500T

4 juin, 2009

VENTE DE PIECES DETACHEES!!!

Classé sous Non classé — cb500t @ 19:13

Si vous êtes intéressés par des pièces de HONDA CB500T de 1976, vous pouvez me contacter au +32 477 620 282 ou par mail à gillesfx@hotmail.com

 

5 novembre, 2008

Fin de l’histoire

Classé sous Non classé — cb500t @ 18:35

Et oui bcp de temps a passé sans que je ne puisse continuer le montage de mon cafe racer. Je suis en pleine séparation donc je ne dispose plus de la place nécessaire pour réaliser le projet ni du temps et encore moins de l’argent!

Bref c’est la fin d’une belle histoire et j’ai décidé de mettre tout en vente.

Si cela vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail et me faire une offre. Pour rappel il s’agit d’un lot de HONDA CB500T de 1976 (250 exemplaires vendus en France) de 3 cadres dont 2 avec CG, 4 moteurs non bloqués, 4 réservoirs, des pièces neuves et déjà restaurées (factures à l’appui), une documentation d’atelier complète, 1 jeu de pneus neufs, des pièces en double et parfois même en triple, etc… bref il y a moyen de faire deux motos complètes ou d’avoir suffisamment de pièces de rechange pour toute une vie!

Je suis le premier désolé de ne pas pouvoir continuer cette aventure et la partager…

22 février, 2008

Classé sous Non classé — cb500t @ 20:32

Et bien c’est rapé pour la commande de ce mois-ci. Comme vous l’avez sans doute remarqué le blog a été assez calme ces temps-ci… La cause et bien c’est que je n’ai pas pu commander les pièces voulues because grosses factures ce mois comme le mazout de chauffage, l’assurance auto par exemple, Grrrrrrrrrrrrr.

A la place j’ai continué sur certaines pièces et j’ai bossé sur le rangement du garage. Ceci dit on y voit un peu plus clair et on retrouve ses outils, c’est mieux…

J’ai aussi beaucoup trainé sur le net afin de repérer des fournisseurs, trouver des solutions et finalement ce n’était pas que du temps perdu.

Vivement donc la fin du mois qu’on puisse attaquer de nouveau.

Je balance quelques photos en vrac des diverses choses qui ont bougé. Pour ceux qui ne l’auraint pas compris, je n’essaie pas de regonfler mon réservoir mais juste d’utiliser un décapeur thermique pour sécher l’intérieur qui vient juste d’être rinçé. Je précise qu’il n’y a rien d’inflammable dans ce réservoir…emoticone

A+

PARTIE CYCLE 2
Album : PARTIE CYCLE 2

5 images
Voir l'album

16 février, 2008

FROTTER… LUSTRER…

Classé sous Non classé — cb500t @ 22:15

Bon ben comme je suis là, il est 21h59 et je sors de mon garage et devinez ce que j’y faisais… je frottais, et oui… Par contre j’ai pas mal avancé. Dans la magnifique caisse jaune remplie de plusieurs étriers de frein récupérés sur mes diverses épaves, j’ai commencé à trier et pas mal de pièces sont déjà nettoyées et mises en sachet plastique. J’ai cette manie là… Ca donne l’impression que la pièce arrive du magasin emoticone

Alors j’ai donc nettoyé tout ce qui était durite aviation car une des motos était montée avec ce matériel ce qui évidemment est très intéressant. J’ai jeté toutes les pièces qui sont vraiement pourraves et qui seront à recommander. Reste maintenant à extraire les plaquettes et j’aimerais aussi extraire les pistons afin de renettoyer tout cela. Bref encore du boulot en perspective.

J’ai également démonté mes amortos. Sur une des bécanes j’ai réussi à récupéré des KONI qui m’ont l’air vraiment pas mal. J’ai désolidarisé le ressort du piston avec une sangle à cliquet. J’avoue que c’est pas le genre de truc que je préfère car quand le ressort est tendu, on sent que si ça pète ce sera bonjour les dégats. Bref je suis dans mes petits souliers quand je fais ce genre de boulot. Les ressorts ont été dépoli et repeints en noir. Pour ce qui est du corps de l’amortisseur, il a été nettoyé puis poli au BELGOM ALU. Le résultat est très satisfaisant mais il ne m’est pas possible de le remettre avec le système de sangle donc je devrai attendre un coup de main de quelqu’un qui possède l’outil pour compresser les ressorts.

Je m’étais acheté des bracelets sur ebay et je les ai essayé et en gros bleu que je suis et bien ils ne vont pas: le diamètre est trop gros par rapport à ma fourche. Je crois que je vais me tourner vers un guidon « moustache ». Vu que je ne compte pas reculer mes commandes, ce sera peut-être plus confortable car moins penché sur l’avant et moins en appui sur les poignets. On verra cela plus tard.

J’ai également terminé ma jante avant. Elle est toute belle en noir brillant. Il me faut maintenant lui commander ses rayons pour que cette « jante damoiselle rayonne » au plus vite… Oula c’est très mauvais ça… emoticone J’ai vraiment besoin de repos moi…

A très bientôt

13 février, 2008

Classé sous Non classé — cb500t @ 20:41

PARTIE CYCLE 1
Album : PARTIE CYCLE 1

7 images
Voir l'album
Bonjour à tous. Nous en étions où déjà? Ah oui la fourche… Et bien elle est démontée. J’ai également récupéré deux roues avant et j’ai bousillé comme un sauvage tous les rayons à la disqueuse (c’était devenu des bâtons de rouille), extrait les parties centrales de la roue, et récupéré les deux jantes. J’ai même été obligé de scier les pneus pour lmes sortir des jantes tellement ils étaient vieillis et devenus durs. Bref du travail tout en finesse!

Bon alors d’un côté j’ai une jante bien rouillée, et de l’autre un moyeu dont j’arrive à extraire l’axe contrairement au deuxième. Je dégraisse tout cela et pour changer un peu, je démonte…

Tout est nettoyé, répertorié et je relève toutes les pièces à commander. Il y en a déjà quelques unes telles que roulements, rayons, visserie diverse… Je sens que la carte bleur va encore flamber Argent

J’en ai également profité pour contrôler le disque de frein que j’avais récupéré et il paraît toujours ok. J’ai donc nettoyé le disque, dépoli son centre et repeint celui-ci en noir brillant. Woaw… Ca fait tout de suite plus propre!

Je vais devoir aller à mon boulot avec mon moyeu et voir s’ils ne possèdents pas une presse pour extraire les roulements. Je sens que si j’essaie de faire cela moi-même comme un sauvage ça pourrait mal se terminer… Autant ne pas prendre de risques.

Vous allez voir que je ne me suis pas tourné les pouces car j’ai également déjà remonté le té de fourche et regraissé toutes les billes. Ma direction a l’air super et vachement moins encrassée qu’auparavant.

Je vous tiens au courant de l’avancement et je vous proposerai un petit album photo d’ici peu…

11 février, 2008

PEINTURE DU CADRE

Classé sous Non classé — cb500t @ 17:26

Ben non, finalement tout s’est passé jusqu’à présent sans trop de problèmes… Mon cadre est noir ainsi que le bras oscillant et le té de fourche.

Le bras oscillant est remonté et je m’attaque maintenant à la fourche avant. Il va falloir que je démonte tout et contrôler toutes les pièces. J’avais vu que j’avais une légère perte au niveau du joint spi de droite.

Bon allez au boulot… Tiens au fait je vous mets une petite photo supplémentaire histoire de me motiver tiens!!! Au moins on voit à quoi on veut en venir. Pour les intéressés, il s’agit d’une photo du site www.benjiescaferacer.com

C’est à voir à tout prix!

A+

PEINTURE CADRE
Album : PEINTURE CADRE
peinture du cadre et du bras oscillant
3 images
Voir l'album

Le décapage du cadre

Classé sous Non classé — cb500t @ 17:15

DEMONTAGE
Album : DEMONTAGE
mise à nu du cadre
1 image
Voir l'album
Bon ben là c’est le produit qui va faire le gros du travail et puis après ce sera l’huile de coude. Je dégraisse donc le cadre au TIX puis un bon petit rinçage au jet d’eau. Je laisse sécher le tout au soleil car quand j’ai fait ce boulot il faisait chaud… Vous relmarquerez donc que je vous fait le topo sur des « flashback ». Ne vous tracassez pas, à un moment je rattraperai le temps passé et nous travaillerons au jour le jour!

Donc voilà, le résultat n’est pas trop mal. Le cadre est frotté un coup à la paille de fer, ainsi que le bras oscillant. Je décide de m’attaquer à la modification du cadre. Il faut juste que je découpe proprement les attaches de la selle vu que je compte remplacer celle-ci par une selle perso.

Ouais pas mal… Il faut maintenant traiter les pièces. Je passe d’abord une couche d’anti-rouille en bombe de type METAFLUX. Je passe ensuite deux couches d’apprêt avec un petit dépolissage léger entre les couches. Quand c’est fait un petit nettoyage de la poussière à la loque humide et il n’y a plus à attendre que ça sèche.

Nous y sommes: c’est le moment de passer à la peinture finale. Ce sera un noir brillant de chez MOTIP. Je passe trois couches et j’obtiens un résultat final qui me satisfait assez, surtout pour une première aventure dans le monde de la mécanique… Surtout ne pas se jeter de fleurs car je suis sûr que ça va merder tôt ou tard!

 

10 février, 2008

Le démontage

Classé sous Non classé — cb500t @ 11:42

« Bon quand faut y aller, faut y aller »… C’est tout aussi intelligent que « une de perdue, une de perdue »

Bref je commence à démonter. Le but est d’arriver à obtenir un cadre nu. Ah oui au fait j’ai omis de vous faire part d’un détail non négligable, je suis novice en matière de mécanique donc vous risquez de bien vous marrer et moi aussi d’ailleurs… Hum.

Quand on ne s’y connait pas en mécanique, il est souvent facile de démonter et c’est après que les choses se corsent, surtout au remontage, là où on a tendance à se poser un tas de questions sur l’utilité de certaines pièces « en trop ». on va donc essayer de faire cela bien et surtout avec de la méthode et de la patience! Pour m’aider dans ma tâche, j’ai acheté sur le net 2 revues techniques de la CB500T à savoir le « repair manual » et le « clymer ». Ben je dois dire que je ne les regrette pas du tout!

Et voilà c’est démonté et c’est déjà le bordel dans mon garage. Je décide donc de demander pour réquisitionner le garage de mes parents afin d’y entreposer les pièces dont je ne m’occupe pas pour l’instant. Je garde donc juste près de moi les pièces se rapportant au groupe cadre. Eh c’est cool je commence même à parler comme un mécano!

Bientôt les photos…

Classé sous Non classé — cb500t @ 0:23
LE STOCK !!!
Album : LE STOCK !!!
Les bécanes et toutes le pièces en surplus
5 images
Voir l'album

La rencontre

Classé sous Non classé — cb500t @ 0:06

Tout a commencé vers le mois de juillet 2003. Un collègue qui savait que je rêvais d’acquérir une bécane à restaurer, s’est finalement décidé à me parler de celle qui pourrissait dans son garage et qu’il était décidé à refaire mais s’il avait le temps un jour… Bref finalement il se décide à me la vendre pour 600 €. Elle est complète et elle est même accompagnée de pas mal de pièces supplémentaires. Il s’agit d’une HONDA CB500T de 1976. Un twin… le pied! Ca tourne quasi comme une anglaise et le son est à croquer. en plus vu qu’il n’y a que 2 cylindres, les frais sont franchement réduits par rapport à un « quatre pattes ».

Même si je rêve du son du twin, la belle est loin de pouvoir émettre un son. il y a du boulot…

Je poste une annonce en juillet 2003 pour essayer de récupérer les pièces à changer et je reçois une réponse téléphonique environ 6 mois après. il s’agit d’un monsieur qui habite à environ 40 kilomètres de chez moi et qui possède la même bécane que moi, qui roule avec, et qui est prêt à la vendre mais complète. Cela veut dire la bécane en question mais aussi une deuxième qui a été cannibalisée ainsi qu’un lot très important de pièces diverses.

Une fois à la maison, je me retrouve avec environ 10 carbus, 4 moteurs, 3 cadres, 4 réservoirs, etc… Bref assez de pièces pour toute ma vie à condition de ne pas se vautrer à chaque virage.

Le travail sérieux peut enfin commencer. Vers quoi s’orienter? Une restauration classique? non ce n’est pas vraiment mon genre… Je vais transformer la bête en belle et lui donner la chance de devenir un CAFE RACER!!! Tant pis pour les puristes, je leur enverrai des kleenex.

Pas mal de temps a passé depuis et le projet a pris du retard pour cause de priorités telles que la famille, la restauration de notre maison mais maintenant c’est décidé je me lance. Elle doit rouler au plus vite et si ce n’est pas pour cet été 2008 alors ce sera pour 2009 au plus tard.

La première chose est de chercher beaucoup d’idées pour l’inspiration mais aussi pour les diverses techniques à appliquer. Les sites sont nombreux, les pièces hors de prix aussi… Grrrrrrrrrr

Donc voilà, je pars sur un projet de cafe racer qui sera assez fidèle à ceux que l’on pouvait rencontrer dans les courses d’époque à savoir des bécanes modifiées mais qui restait quand même très fidèles à la base d’origine. Je ne mettrai par exemple pas de commandes reculées.

Bon c’est pas tout ça mais j’ai du pain sur la planche… Les photos et les étapes du travail seront pour bientôt!

MOTOGONES |
MCP-FAUVES-1975 |
BORN TO BE BIKER HARLEY-DAV... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VITAL CONCEPT Racing
| SsangYong (쌍용 자동차) Cha...
| sgva